Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de myryam MAGHNIA
  • : blog MAGHNIA histoire photos actualités BD,mémoires, souvenirs ,pensées, réflexions poésie
  • Contact

Recherche

Catégories

Http://www.elkhabar.com/accuei

13 janvier 2008 7 13 /01 /janvier /2008 16:36
Guan Ming

Dans la vie, si quelqu’un n’a pas de principes moraux pour guider sa conduite, il ou elle suivra facilement l’environnement extérieur et ses désirs personnels et se laissera ainsi emporter par le courant. Il lui sera difficile de chérir ses aspirations et de prendre les choses avec légèreté, que ce soit en face de l’honneur ou du déshonneur. Même si la personne semble solide en surface, son monde intérieur est fragile. Ceux qui ont une grande sagesse ont tous des principes dans leur cœur. Ils peuvent s'en tenir à leur conscience et à leurs valeurs morales quand ils font face à l’adversité. Ils prennent des engagements dans la vie et mènent des vies magnifiques. Quand quelqu’un a des principes dans son cœur sa vie est pleine de sens et d’énergie.

Xu Heng (許衡) était un érudit et fonctionnaire impérial très connu durant la Dynastie Yuan (1271 – 1368 A.D.). Un jour alors qu’il était enfant il est allé à avec ses amis jouer sur un terrain vague à la lisière de la ville. Il faisait chaud ce jour là et les enfants jouaient bruyamment. Très vite tout le monde a eu soif. Ils ont trouvé un poirier au bord de la route et chacun est allé cueillir une poire à l’exception de Xu Heng qui est resté assis en silence sous le poirier et ne s’est pas joint aux autres. Les autre, tout en se délectant des poires ont demandé à Xu Heng pourquoi il n’avait pas pris une poire. Il a répondu avec détachement « Je ne peux prendre quelque chose qui ne m’appartient pas. »

Quand les autres ont entendu ce qu’il a dit, ils n’ont pas été d’accord avec lui et en plus ils ont eu le sentiment qu’il les avait laissé tombés. L’un d’eux lui a répondu « Tu sais dans quelle situation nous nous trouvons. Nous sommes en pleine agitation et dans le chaos de la guerre. Les gens sont soit entrain de mourir, soit de fuir la guerre. En outre, ce poirier n’appartient à personne, pourquoi ne pouvons nous pas prendre quelques poires pour en manger ? » Avec un regard sérieux Xu Heng a répondu « Peut être que ce poirier n’a pas de propriétaire. Mais n’a t-il pas un propriétaire dans notre cœur ? Devrions nous faire juste ce qui nous plait et manger quelque chose qui ne nous appartient pas ? » Même à un si jeune âge Xu Heng avait déjà des principes dans son cœur et il était capable de faire un discours philosophique aussi profond. Non seulement ses amis étaient perplexes mais même si un adulte l’avait entendu il aurait eu du mal à comprendre. C’est comme ça, que Xu Heng en tenant à ses principes et sans se laisser troubler par les coutumes du mondes, a étudié diligemment et est devenu un grand maître de la philosophie idéaliste de sa génération.

Les principes viennent des pensées et de la définition que chacun a de la vie : Quelles responsabilité nous prenons pour notre propre vie, comment nous créons des liens pour notre vie, si nous savons d’où on vient et où on va, ce que nous voulons et ce que nous ne voulons pas et si nous avons un point de vue juste. Avec une telle vie, même si nous ne laissons rien de particulier pour l’histoire, nous faisons quand même preuve d’une qualité rare. Avoir des principes dans son cœur est une chose importante pour vivre une vie juste.

Partager cet article
Repost0

commentaires

amine 05/02/2011 16:44


salam , je viens de découvrir ton blog, il est super bien, j'avais lu qlqs sujets concernant la médecine, c'est trés interréssant, je suis laborantin d'analyses, je te souhaite une bonne
continuation


myryam 16/02/2011 12:25



merci amine soit le bienvenu sur votre blog